Métiers en tension : analyse d’un phénomène majeur

Les métiers en tension - article

Ce terme de “métier en tension” revient de plus en plus souvent dans les médias, mais quelle est réellement sa signification ? Et quelles sont les causes et les conséquences de ce phénomène ?

Qu’est ce qu’un métier en tension ?

Un métier en tension est un poste pour lequel le nombre d’offres d’emploi est supérieur à celui des candidats. Cela entraîne des difficultés de recrutement pour les entreprises sur des postes qui peuvent se révéler clés.

Métier en tension - explications

Ce terme de métier en tension est apparu très récemment et est maintenant utilisé régulièrement par les plus grands médias comme BFM TV.

Sujet qui ne concernait qu’une mince partie du monde du travail il y a quelques années touche maintenant tous les secteurs d’activité, comme le BTP, l’automobile, le sport, la finance, le retail

Pourquoi certains métiers sont-ils en tension ?

La première raison peut être le fait que le métier en question ne soit pas très attrayant et donc que peu de personnes soient à la recherche de ce genre de poste, c’est le cas pour de nombreux métiers des services à la personne avec des postes comme aide à domicile ou employé de maison.

La cause peut aussi être l’inverse, c’est à dire que le nombre de candidats soit assez élevé mais que les offres d’emplois le soient encore plus. C’est le cas pour de nombreux métiers de l’immobilier, par exemple avec les gestionnaires locatifs.

Un autre phénomène qui va créer un fort taux de tension chez certains secteurs d’activité est le fait de recruter de manière irrégulière. On le remarque notamment au niveau des emplois saisonniers et principalement les métiers de l’hôtellerie et de la restauration

Enfin, un fait plus méconnu mais qui tend à devenir la principale source de tension dans le recrutement, ce sont les métiers qui évoluent ou qui viennent juste d’être créés. En effet, le monde du travail est en perpétuelle évolution et de nombreux métiers sont créés chaque année, cependant le nombre de personnes compétentes pour ces nouveaux métiers ne suit pas forcément le rythme, ce qui va créer de la tension. C’est surtout le cas pour les ESN et les métiers du digital.

Quelles sont les conséquences pour les recruteurs ?

Selon l’école du recrutement, le coût moyen d’un recrutement est de plus de 5000€. Mais sur certains métiers en tension, ce montant peut augmenter rapidement : il peut dépasser 10 000€ ou 20 000€ pour un poste de cadre supérieur.

Sans compter le temps passé par les recruteurs afin de dénicher la perle rare…

On parle également de recrutement par dépit, faute de candidats : dans l’obligation de pourvoir un poste, on prend le moins pire de la poignée de profils sélectionnés. On augmente alors les risques de mauvais recrutements. Ce type de recrutement peut être très coûteux, si on prend en compte les coûts directs (rémunération, formation…) et indirect (productivité, retard objectif) cela représente entre 30 000€ et 150 000€ selon ManPower, HR Voice et Opensourcing… 36% des CDI sont rompus la première année.

Il est donc important de mettre en place des moyens pour recruter sur ces fameux postes et faire de grandes économies

Comment recruter sur ces postes en tension ?

Les logiciels de recrutement dits “ATS” vous permettront de vous accompagner dans votre quotidien de recruteurs, cependant même si ces solutions peuvent vous aider à gagner du temps, la plupart ne seront pas suffisants pour aller dénicher des talents pour pourvoir des postes en tension.

L’outil idéal pour recruter sur ce genre de poste est une TPS qui signifie logiciel de prospection de Talent en français.  Comme son nom l’indique, avec cette solution vous allez pouvoir directement aller chercher et contacter les talents, de sorte que vous soyez le premier à dénicher les meilleurs profils.

Tool4staffing est donc une TPS, la solution à le même fonctionnement qu’un ATS mais va être boostée à l’IA et comporte de nombreuses fonctionnalités indispensables pour les recruteurs 2.0.

Parmi ces fonctionnalités, on retrouve le portail immersif qui va faciliter et augmenter le nombre de candidatures entrantes et améliorer votre marque employeur. Ces candidatures reçues seront alors filtrées et préqualifiées par un chatbot, puis vous pourrez trier vos candidats du plus pertinent au moins pertinent grâce au matching sémantique.

Enfin vous pourrez aller directement chasser vos candidats avec l’automation, qui vous permettra de contacter ou relancer des potentiels candidats (ou candidats déjà en base) en un clic.