LE BLOG

Antoine Détis, CEO de Tool4staffing sur Exclusive RH : “80 % du temps des recruteurs est inexploité”

https://youtu.be/g7892RvxbG8

Sur Exclusive RH, Antoine Détis, CEO et fondateur de la société Tool4Staffing, explique l’impact de la digitalisation sur le métier de recruteur, qu’il promeut avec son logiciel de recrutement Tool4staffing. Logiciel qui permet à des entreprises de taille intermédiaire de bénéficier de fonctionnalités autrefois réservées aux grands groupes. 

Il y a deux types de logiciel de recrutement. D’un côté, les logiciels clés en main aux tarifs très abordables mais avec des fonctionnalités assez limitées. De l’autre, des solutions aux fonctionnalités multiples, mais que les prix souvent prohibitifs réservent aux grandes entreprises. Tool4staffing va se positionner entre les deux et ainsi proposer aux entreprises de taille intermédiaire une solution très complète à des tarifs très abordables.

« Chez Tool4staffing on est issu du marketing digital, je parle de technologie mais également d’état d’esprit »

On gère toute la partie recrutement des entreprises, depuis la définition des besoins entre le RH et le manager jusqu’au recrutement du candidat. Tout cela en passant par diffusion d’annonces, le sourcing, traitement des candidatures etc. Tool4staffing s’arrête au moment du recrutement du candidat et peut ensuite se brancher à un SIRH où il passera le témoin pour la gestion du personnel. Autre particularité, on va aussi proposer des modules de CRM et de facturation.

Chez Tool4staffing on est issu du marketing digital, je parle de technologie mais également d’état d’esprit. C’est vraiment notre ADN, on parle aujourd’hui beaucoup de traiter le candidat comme un client, notre but c’est de nous en donner les moyens. On va ainsi proposer à nos clients des outils qui autrefois étaient réservés à la vente B2C. Comme par exemple, le tracking comportemental, l’emailing ciblé, le matching automatique, autant de fonctionnalités qui vont permettre de traiter le candidat différemment, d’améliorer l’acquisition, de gagner du temps et de mieux traiter votre base candidat.

« Il y a de nombreux outils qui sont en train de se lancer sur le marché, on les intègre à Tool4staffing »

Comme dans beaucoup de domaines on va pouvoir mieux traiter la data et digitaliser les processus. Avec une spécificité propre aux recrutements, c’est que dans ressources humaines il y a humain. Il va ainsi falloir laisser le candidat au centre du processus. Ainsi on parlera de plus en plus d’acquisition et de rétention de candidats, d’expérience candidat, comme on parle depuis longtemps dans le marketing d’expérience et de rétention d’utilisateurs etc. Il y a de nombreux outils qui sont en train de se lancer sur le marché, on les intègre à Tool4staffing, ce qui va vous permettre de faire, comme je viens de l’évoquer, du matching automatique mais aussi du SAV recrutement, de l’optimisation de conversion des candidatures et des chatbots qui vous permettent de qualifier vos candidats de manière optimisée. Toute cette technologie permet d’avoir une base de données plus qualifiée à moindre effort.

Notre but aujourd’hui c’est d’agiliser la transmission de l’information. Le constat que l’on fait aujourd’hui avec nos clients c’est que 80% du temps d’un recruteur n’est pas exploité. Pourquoi ? Parce que je suis un recruteur je vais recevoir des candidats, je vais passer du temps en entretien avec eux, remplir des comptes rendus d’entretiens… pour finalement n’en recruter qu’un seul. Et tous les autres, comme je n’ai rien à leur proposer, ils restent sur le carreau et se perdent dans la base de données. Le but nous c’est de proposer un algorithme qui va envoyer ce message aux recruteurs “regarde ce candidat-là, tu l’as trouvé, nous on a peut-être un client, pour toi, qui va l’intéresser”. 

Pour les entreprises, c’est exceptionnel, parce que cela leur donne accès à une CVthèque (base de données de CV) qualifiée comme ils n’ont jamais eu, avec des candidats qui ont été préalablement évalué par un recruteur professionnel.

Et côté candidats, ne l’oublions pas, ça permet aussi d’optimiser un petit peu ses chances d’être recruté à la suite des nombreux entretiens qu’il aura passés.

Source: Antoine Détis, pour Exclusive RH

>> DEMANDEZ UNE DÉMO GRATUITE << 

Auteur de l'article
Scroll to top